Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:31
Manengouba Tour 2015, 1ère Edition
Manengouba Tour 2015, 1ère Edition
Manengouba Tour 2015, 1ère Edition
Manengouba Tour 2015, 1ère Edition

Voici une opportunité touristique pour vous. Visitez les merveilles touristiques, donnez - vous un instant de décompression seul en famille, entre amis avec Manengouba Tour 2015 du 15 au 17 Mai 2015

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:10

Sous le Haut Patronage des Préfets

des Départements

du Moungo et du Kupe Manengouba,

Visitez:

· Les Lacs Jumeaux du Manengouba!

· Le Mont Manengouba!

· Les Pâturages du Montana de Mbouroukou

· Le Musée LENALE NDEM

· Les Chutes éco-touristiques d’Ekom Nkam

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:52

Ndenga Philomène, Adjointe au maire de Manjo, PCA de la COOPAFERJELOS,…

Basée à Kolla dans l’arrondissement de Manjo, Philomène Ndenga est une brave fille du Moungo qui a pris le parti de s’installer sur le terroir qui l’a vu naître. Dynamique et très entreprenante, elle évolue dans l’agriculture et l’élevage, et encadre de nombreux jeunes et femmes de Kolla. Elle a gagné le pari de leur faire aimer à nouveau le travail de la terre. Très écoutée à Kolla, elle fait la fierté des populations qui la considèrent comme un modèle auquel de nombreuses jeunes femmes s’identifient. Femme politique très engagée dans le RDPC, Philomène Ndenga a travaillé  depuis plusieurs années aux victoires de son parti dans les zones qu’elle contrôle à savoir Kolla, KollaSongo, Lala Mission, Lala Village, Nlohé, etc. Son implication lui a valu d’être élue Adjointe au maire de Manjo au terme du scrutin municipal du 30 Septembre 2013. Philomène Ndenga qui évolue dans la COPAFEROLOS de la sénatrice Rebecca Kamgue comme administratrice a e la lumineuse idée de créer la COOPAFERJELOS à Kolla. Cette coopérative est très active et produit de nombreux résultats allant dans le ses de l’amélioration des conditions de vie des populations. De l’avis de nombreux observateurs, Philomène Kamgue est une personne ressource qui se distingue par sa générosité et son attention.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:51

Véronique Tiako, entrepreneuse économique, promotrice scolaire, femme politique

Native de Mélong, Véronique Tiako y a vécu, y a fait ses études primaires et secondaires. Après sa formation universitaire et très attachée à sa terre natale, elle choisi d’y retourner alors que ses copines préfèrent résider à Douala ou à Yaoundé. Mariée et mère de famille, elle décide de se lancer dans l’entreprenariat économique et dans d’autres prestations. Educatrice dans l’âme, elle décide de se lancer dans l’offre en éducation aux jeunes de Mélong. Elle est la promotrice d’un groupe scolaire comportant une école maternelle et primaire dénommées « les perroquets » et un collège bilingue d’enseignement secondaire dénommé « Collège Bilingue Tiako Carole et Claudia». Véronique Tiako de par son envergure s’impose comme vraie leader féminine et même politique, Toujours souriante, elle irradie les milieux où elle se trouve de sa bonne humeur. Véronique Tiako est aussi une femme politique de Haut vol. Secrétaire général de la section OFRDPC du Moungo Nord Est, elle a eu le privilège d’être investie par son parti à l’élection municipale de 2013 et de se voir élue comme conseillère municipale. C’est donc une femme au profil cohérent, une actrice de développement avéré dont les œuvres et les actions sont éloquentes.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:51

Marguerite Dissake,Reine-mère du canton Bonkeng Penja, Avocat au Barreau du Cameroun, Députée à l’Assemblée Nationale, Secrétaire  de la commission des lois constitutionnelles,

Née sous le patronyme de EKOKA MARGUERITE HELENE, cette petite fille du Roi des Malimba, King Georges, elle devient par les liens du mariage une femme du Moungo. Elle a uni son avenir à celui du Chef du canton Bonkeng Penja et devient donc Marguerite Hélène EKOKA épouse Dissake. Avocat de haut vol au barreau du Cameroun, elle tient avec maestria une étude d’avocat à Douala. Epouse distinguée et responsable, la Reine Dissake Marguerite Hélène fait l’unanimité dans sa communauté  au service de laquelle elle se dispose au quotidien. Sa trajectoire professionnelle a fait d’elle une Elite du Moungo centre ce qui l’a conduite tout naturellement à la vie politique. Elle devient militante du RDPC mais ne fait pas un militantisme bruyant et tonitruant qui caractérise  souvent certains. Son investiture et son élection à l’Assemblée Nationale ont confirmé le point de vue de ceux qui pensent que « cette princesse Malimba devenue reine BonkengPenja a un destin divin qui la prédispose à d’autres lauriers encore ». Un avis qui est conforté par sa présence sur le terrain dans sa base politique.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:50

Joséphine Nkoue, femme politique, leader d’association féminine

Véritable matriarche dans la localité de Mélong et même de Baré Bakem , Joséphine Nkoue est de cette catégorie de personnes dont on dit qu’  « elles ont vécu ». Sa trajectoire permet de constater qu’elle a été aux devants de la scène sociopolitique de Mélong et Baré Bakem pendant plus de trente cinq ans. Elle est pour de nombreuses générations, une véritable  « maman » que les jeunes, les moins jeunes, les femmes et les hommes aiment à consulter pour recueillir son avis. Elle encadre, conseille, assiste, parfois reprend affectueusement. Malgré le poids de l’âge et les maladies, Joséphine Nkoue reste debout tout en scrutant l’horizon pour apercevoir celle à qui elle pourrait passer le flambeau, le moment venu. Femme politique très introduite, elle a fait letour d’abord de l’UC,puis de l’UNC avant de poursuivre dans le RDPC. Elle a régulièrement occupé des fonctions dans son parti spécialement dans l’organe des femmes qu’est l’OFRDPC.Ses cinq mandats de conseillère municipale à la commune de Mélong constituent un indicateur de sa puissance. Chrétienne convaincue, elle se confie à Dieu qui lui a donné jusqu’ici de longs jours. Elle est aujourd’hui une véritable bibliothèque voire une historienne de Mélong et Baré Bakem…

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:50

Suzanne Kongue Esso, Adjointe au maire, présidente départementale de la FEFACAM-Moungo.

De son nom de jeune fille, Ngo Bikin Suzanne, origine du Département de la Sanaga Maritime, elle devient par amour consacré par les liens du mariage, une fille du Moungo. En effet elle a choisi  de devenir une fille par alliance de la communauté de Bomono Ba Jedu dans l’arrondissement de Dibombari. Pour ce faire elle a uni son destin à celui de papa Esso Kongue de regrettée  et vénérée mémoire. Une union faite de bonheur puisqu’elle s’est donnée entièrement à sa nouvelle famille et communauté dans laquelle elle s’est très bien intégrée. Femme de caractère, elle est une entrepreneuse économique, une épouse modèle qui  a su transcender la disparition précoce de son tendre époux  pour se consacrer  à l’encadrement des jeunes et femmes de Diombari. Son implication personne elle aux côtés de ces catégories sociales ont eu pour impact de l’établir comme un leader faisant l’unanimité. Le respect que lui voue l’élite de l’arrondissement de Dibombari est la manifestation de la reconnaissance d’un charisme. Madame Esso Kongue Suzanne qui préside aux destinées de la Fédération des Réseaux des Associations Féminines du Cameroun(FERAFCAM) est aussi une militante de la première heure du RDPC. Son militantisme et son engagement ont été récompensés par son élection au poste d’Adjointe au maire de la commune de Dibombari au terme de l’élection du 30 Septembre 2013. Suzanne Kongue Esso est une collaboratrice très dynamique du maire ChiefNguimeEkollo à qui elle apporte ses conseils, ses avis pertinents et même, lorsque c’est nécessaire, ses remarques constructives dans la gestion de la  commune. Elle a mené  avec bonheur de nombreuses missions d’explorations en faveur de la commue de Dibombari ici au Cameroun et même en dehors. Son dernier séjour au CANADA et ses retombées futures sont autant d’éléments qui permettent de dire que Suzanne Kongue Esso est bien une digne défenderesse des intérêts de Dibombari…

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:49

Huberte Mbongo Engola, Inspectrice de l’IAEB de Nkongsamba 3ème, conseillère municipale à la CAN3, Grande conseillère à la Communauté Urbaines de Nkongsamba !

Institutrice de formation, Huberte Mbongo Engola est une digne fille du Canton Pongo à Dibombari. Elle s’installe à Nkongsamba pour des raisons professionnelles et y demeure par amour car Nkongsamba l’a adoptée et lui a souri. Elle y  aformé des générationsinnommables d’enfants et c’est fort de son implication personnelle dans la vie d Nkongsamba qu’elle gravit tous les échelons du profil de carrière de l’éducation de base. De Chargée de classe à aujourd’hui Inspectrice en passant par Directrice d’école, Directrice d’application. Sa nomination est un aboutissement normal car cette institutrice principale est une femme de forte personnalité doublée d’un sens maternel élevé. C’est d’ailleurs ce charisme qui a fait de cette militante de la première heure la conseillère municipale

qu’elle est à la commune de Nkongsamba 3ème et la grande conseillère qu’elle est à la communauté

urbaine et la présidente de commission au conseil municipal de la communauté urbaine. Elle est à la

hauteur. Huberte Mbongo Engola est une femme de conviction qui croit fermement en Dieu qu’elle sert avec dévotion. Elle déteste l’hypocrisie et dit tout haut ce que les autres pensent tout bas. Elle sait prendre position et assume les positions qu’elle prend. Sa contribution dans la commune de Nkongsamba 3è est évidente.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:47

Rebecca Kamgue, Sénatrice Suppléante, présidente de Sous Section OFRDPC, PCA COOPAFERLOS.

née à Mélong sous le nom de KAMGUE Rebecca, , l’actuelle PCA de la première coopérative féminine du Cameroun a grandi auprès de ses parents. Elle a fait ses études de façon consciencieuse jusqu’à l’obtention de son BEPC avant de former en Industrie de l’habillement dont elle devient une spécialiste. Fille de planteur, Rebecca Kamgue qui s’est mariée et a eu cinq enfants décide de retourner au travail de la terre après un déclic produit lors d’un de ses voyages d’affaires en Côte d’Ivoire.Laissant tombé son atelier malgré le succès qu’elle avait dans l’industrie de l’habillement, dans laquelle elle a formé et placé des centaines de jeunes, Rebecca Kamgue s’associe à quatre de ses amies pour se lancer dans la culture du café.En 1996, elle lance la COOPAFERLOS qui est aujourd’hui un exemple dans lepaysage des coopératives au Cameroun voire en Afrique. Rebecca Kamgue par son dynamisme, fait honneur au Moungo dont elle vend bien l’image et les produits. Ses états de service lui ont valu d’être élus, après investiture par son parti le RDPC, au poste de sénatrice suppléante.Rebecca Kamgue est aujourd’hui une vraie icône de l’agriculture au Cameroun au point où elle réussi à déplacer des ministres de la République pour Mélong. Grâce à elle Mélong est connu outre Atlantique et c’est tout naturellement qu’elle a reçu des distinctions honorifiques.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:16

DR. TSIMI Njole Christine,

Ce médecin de carrière, spécialisée dans la médecine du travail, de tempérament très fort, est une personnalité affable.Malgré la mauvaise impression que beaucoup ont d’elle, Le Docteur TSIMI Njole Christine est cette catégorie de personnes dont la vie est régie par des principes majeurs ; pour elle franchise, sincérité, vérité, honnêteté, objectivité et courtoisie ne sont pas de vains mots. Elle croit en ces valeurs et essaient de les faire partager dans tous les milieux qu’elle fréquente ;  c’est pourquoi elle dit tout haut ce que les autres pensent tout bas sans arrière pensée et sans rancune. Elle fait montre d’une humilité déconcertante et a la force de faire amende honorable lorsqu’elle se rend compte qu’elle a fait du tord à quelqu’un. Comme le déclare une de ses collaboratrices « le Docteur TSIMI ne badine pas avec ce qu’elle croit être des vertus. Elle peut paraître dure dans ses reproches mais juste après, elle a déjà oublié… ce qui m’impressionne en elle c’est qu’elle n’a pas de complexe à s’excuser si elle se rend compte qu’elle vous injustement blessé… j’admire cela … » c’est tout dire sur cette personnalité et son parcours politique connaît une ascension admirable. Elle n’est pas ce genre de militante très folklorique qui fait beaucoup de bruits ne croyant parfois pas aux idéaux du parti. Dr. TSIMI NJOLE Christine est très réservée et pense que « les actes sont plus éloquents que lesmots ». Elle assume avec tact et performance le centre médicosocial de la PHP où elle a impulsé une dynamique nouvelle avec, au bout, la baisse des cas de maladie pour le grand bien de son entreprise. Sur le plan politique, elle est chargée de mission dans la délégation permanente du RDPC pour le Moungo centre.… Elle est aussi membre de  « Préventeur Sans Frontières », une organisation internationale dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire,dont elle est la présidente nationale en exercice. Dr TsimiNjole Christine a une dimension internationale avérée en ce sens que son expertise est connue et avérée bien au-delà du Cameroun. La preuve, elle  a prêté ses services en qualité de chef de projet dans une mission de recherche avec la société centrale de Tunisie dont le but était de mettre de l’eau potable à la disposition des pays de l’Afrique de l’Ouest pour l’alimentation des bétails. Cette étude qui a été un réel succès a achevé de conforter la personnalité de Dr TsimiNjole Christine. Ses nombreux plaidoyers en faveur des femmes et des jeunes pour lesquels elle trouve non seulement des emplois mais pour qui elle organise des activités socio-sportives font d’elle une vraie « mama » comme l’appellent affectueusement les femmes et les jeunes de Njombé Penja et Loum.

Partager cet article

Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article