Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 09:41

La session du conseil municipal consacrée au vote du budget e la commune de Loum s’est tenue le 8 Décembre 2015. Les travaux étaient présidés bon an mal an par Kuate Wambo Guy Mesmin en présence de Thomas Hona, préfet du Moungo.

Ce budget d’u montant de 578 803 000fCFA en recettes et en dépenses a été voté au terme d’un débat houleux à la limite heurté qui a laissé percevoir qu’il y avait un malaise entre le maire Kuate Wambo Guy Mesmin et ses conseillers. Le Ping pong oratoire auxquels ces conseillers et le maire se sont livré était d’une éloquence évidente. Il aura fallu l’intervention du préfet Thomas Hona pour empêcher que l’on ne débouche sur un report de la session. Au cœur du débat, le montant alloué au carburant. Le montant de 20 000 000 FCFA prévu par le Maire Kuate Wambo ayant été revu à la baisse, le maire a usé d’un fort renfort d’arguments sans parvenir à faire fléchir ses conseillers municipaux qui vraisemblablement ne sont plus sur la même longueur d’onde que lui. Ceux-ci estimant, avec le préfet et la majorité des populations qu’un accent doit être mis sur les travaux de finition du stade municipal de Loum afin d’y faire jouer UMS de Loum, le maire Kuate Wambo semblait avoir ses priorités ailleurs. Mais il fera face à des conseillers municipaux déterminés à le mettre au pas, ce qu’ils auront réussi si l’on en juge par les travaux en cours au stade municipal de Loum bien ce soit avec le concours substantiel de la PHP. Au-delà des actons envisagées telles que le reproflage de routes des plantations, l’on a perçu qu’il y avait une crise entre le maire Kuate Wambo et ses conseillers municipaux. De son absence aux travaux en commissions à son obstination à ne pas suivre le cap sensé indiqué par les conseillers municipaux en passant par l’attitude curieuse de certains conseillers municipaux autrefois très copains avec le maire et qui non seulement ont été très vindicatif vis-à-vis de lui mais n’ont voté aucune des délibération, l’observateur a pu se rendre compte de ce que la cohésion semblait voler en éclat. L’un des conseillers très énervé au terme des travaux déclare, « lorsque Guy Wambo n’était qu’un simple conseiller, il reprochait à l’ancien maire d’utiliser beaucoup de carburant or on avait quand même quelques véhicules et engins en activité. Mais Guy Wambo fait pire que l’ancien maire car il dépense beaucoup en carburant alors que nous n’avons pratiquement aucun véhicule à la mairie… ». Un propos désabusé qui traduit l’état d’esprit de nombreux conseillers municipaux de Loum. Et de là à voir le budget 2016 être plombé dans son exécution par ces guerres d’intérêt, l’on ne perd rien à attendre. Time will tell !

Partager cet article

Repost 0
Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article

commentaires