Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 23:11

L’exercice 2016 à la commune de Manjo est déjà envisagé par les autorités de cette collectivité. Celas’est traduit par la tenue ce 1er Décembre 2015 à Manjo de la sessiondu conseil municipal consacrée au vote du budget 2016.Sur convocation de Sa Majesté Charles Ebako, le maire du Manjoet président dudit conseil, devant Thomas Hona, Préfet du Moungo et représentant de l’Etat, les trente-cinq conseillers municipaux de cette collectivité se sont retrouvés pour étudier le projet de budget à eux soumis. C’est un projet d’un montant de 447 494 000f CFA, équilibré en recettes et en dépense qui a été passé au peigne fin et voté par l’ensemble des membres du conseil municipal. Ce budget,selon le premier magistrat municipal de Manjo, Sa Majesté CharlesEbako,« est réaliste surtout qu’il se propose de monter d’une vitesse de plus dans l’apport des réponses aux sollicitations des populations ». Le rapport de performance 2015 globalement très au dessus de la moyenne de la commune de Manjo témoigne de ce l’exécutif municipal nourrit de grandes ambitions pour ses populations. Et le quitus à lui donné par son conseil municipal est la preuve que son plan d’investissement annuel bénéficie de l’assentiment de ces élus du peuple dont la rigueur et le pointillisme sont avérés. Et pour atteindre ces objectifs, l’exécutif municipal de Manjo voudrait booster les recettes de la commune par la lutte contre l’incivisme fiscal, s’approprier les ressources transférées, mettre rigoureusement en œuvre les projets d’investissement prioritaires, accentuer la coopération décentralisée en vue d’obtenir des partenaires pouvant contribuer au financement des projets communaux. Des ambitions qui illustrent à souhait que le maire Charles Ebakoet son équipe veulent passer à la vitesse supérieure dans le projet de modernisation de l’arrondissement de Manjo.

Partager cet article

Repost 0
Published by levigilerepublicainloummoungo
commenter cet article

commentaires